L'acné pendant la période de l'adolescence

C’est au début de la période de l’adolescence que commence vers 12 ans l’apparition sur le visage de quelques points noirs ou blancs.

Les hormones stimulent activement les glandes sébacées situées sous le derme et produisent cette substance grasse qu’est le sébum. Le sébum obstrue les pores, les folicules pileux de la peau et provoquent l’apparition de points noirs.

Ces pores obstrués emprisonnent des bactéries, provoquent une inflammation en donnant naissance à des boutons.

Ces boutons rouges peuvent évoluer et se transformer en pustules. N’importe qui peut développer de l’acné.

L’acné est souvent plus spectaculaire chez les garçons en raison de leur type de peau plus grasse, plus huileuse. L’adolescence, nous l’avons vu est la période privilégiée de l’acné essentiellement provoqué par le développement des hormones.

Les hormones sont produites par les glandes surrénales, les testicules ou les ovaires. Ces hormones vont avoir une action sur la peau et notamment en ayant pour effet une surproduction de sébum.

Lorsque le sébum, par ailleurs nécessaire à la lubrification de la peau, est produit en excès, l’acné se développe.

Mais d’autres facteurs peuvent provoquer ces éruptions cutanées :

  • L’hérédité
  • Le stress & l'anxiété
  • La peur
  • Les menstruations
  • Certains cosmétiques, lotions dans le cadre d’une allergie
  • Le pincement ou le frottement des boutons

L’acné n’est pas une maladie incurable, elle représente souvent un préjudice esthétique qui peut s’atténuer en prenant des précautions d’hygiène à la fois préventive et curative.

En effet, l’acné n’est pas la conséquence d’un manque d’hygiène corporel mais résulte plutôt d’un ensemble de facteurs décrits précédemment.

Que faire contre l'acné ado ?

Il faut se laver le visage doucement avec un savon non irritant doux à l’huile d’olive par exemple ou utiliser des produits dermatologiques adaptés.

Il ne faut pas trop s’exposer au soleil. Attention à ne pas trop presser les comédons qui pourraient s’enkyster et laisser des traces.

Pour certains cas, il est nécessaire de consulter un médecin et éventuellement un dermatologue mais les traitements bien que nécessaires sont souvent longs et astreignants avec application de crème, matin et soir et soins délicats de la peau.